Remarque : même si nos guides les plus populaires ont été traduits en français, certains guides sont uniquement disponibles en anglais.

Bonnes pratiques en matière de mots-clés

L’internet est une gigantesque place de marché. Que vous vendiez ou non des produits, votre site se dispute l’attention des moteurs de recherche avec les autres sites web.

L’ajout de mots-clés à votre site permet aux moteurs de recherche de faire correspondre votre site à des termes de recherche spécifiques. Les moteurs de recherche peuvent avoir un impact considérable sur le trafic de votre site. Par exemple, environ 50 % du trafic lié à support.squarespace.com provient de la recherche organique.

Utilisez ce guide pour concevoir votre stratégie de mot-clé pour le SEO.

Écrivez pour des humains, pas pour des robots

L’objectif des moteurs de recherche est d’orienter les internautes vers des sites qu’ils sont susceptibles de trouver pertinents et intéressants. Les méthodes utilisées par les moteurs de recherche deviennent de plus en plus sophistiquées et sont conçues pour imiter le comportement humain. En rédigeant des textes clairs et cohérents, pensés pour faciliter la navigation des visiteurs, vous optimisez également votre site pour les robots des moteurs de recherche.

Évitez la « surcharge de mots-clés »

Dans le passé, les moteurs de recherche accordaient une grande importance aux mot-clés. En espérant améliorer leur référencement, certaines personnes avaient ainsi recours à ce qui est connu sous le nom de « surcharge de mots-clés ».  Voici un exemple de surcharge de mots-clés, où le nom d’une image est photographe-de-mariage-mariage-paris-photographe-de-mariage-mariages.

Avec un tel nom, vous risquez non seulement de décourager vos visiteurs, mais également d’être pénalisé par les moteurs de recherche, qui sont maintenant capables de détecter cette pratique. Plutôt que d’utiliser un grand nombre de mots-clés sans aucune logique, concentrez-vous sur quelques mots-clés essentiels et intégrez-les de façon à ce qu’ils soient facilement compris par les utilisateurs.

Vérifiez la densité de vos mots-clés

Afin d’éviter toute surcharge, évaluez la « densité de vos mots-clés », c’est-à-dire la fréquence à laquelle un mot-clé apparaît sur une page, exprimée en pourcentage.

Par exemple, si votre page comporte 200 mots et que le mot-clé est utilisé 20 fois, la densité du mot-clé est de 10 %.

La densité idéale est de 2 à 3 %. Cette valeur permet aux moteurs de recherche de comprendre l’objet de votre page, sans l’analyser comme du spam.

Notez que si la densité est un facteur important, vous devez tout de même ajouter vos mots-clés à des endroits stratégiques, et ce d’une façon naturelle.

Ajouter des mots-clés aux titres et aux noms

Pour les titres de site, de SEO et de page :

Astuce : utilisez des caractères comme - ou | pour séparer vos phrases et vos mots-clés : Designs Excelsior | Agence de communication digitale

Pour les slugs de page et le nom des fichiers image :

  • Soyez descriptif, mais restez simple et précis. Par exemple, poterie-artisanale-Paris est préférable à idpage10 ou IMG_01.
  • Si possible, incorporez le mot-clé principal de la page.
  • Utilisez uniquement des lettres, des chiffres, des tirets bas et des traits d’union.
  • Séparez les mots par des tirets.

Structurer les pages

La plupart du temps, les visiteurs parcourent le site très rapidement pour trouver ce qu’ils cherchent plutôt que de lire tout le texte présent sur la page. Structurez vos pages de façon à permettre aux visiteurs et aux moteurs de recherche de parcourir votre contenu et de trouver rapidement ce qu’ils cherchent.

Les titres permettent aux visiteurs et aux moteurs de recherche de parcourir votre contenu et de trouver rapidement ce qu’ils cherchent. En règle générale :

  • Structurez vos pages de façon à ce que les titres de type Titre 1 se trouvent en haut et que la taille des titres diminuent en défilant vers le bas.
  • Les titres et les sous-titres doivent être uniques. N’utilisez pas le même texte pour plusieurs titres.
  • Les titres doivent être courts et concis.

Pour le corps de texte :

  • Tâchez d’inclure le mot-clé cible au début de la première phrase de votre page.
  • Si cela vous semble approprié, répétez plusieurs fois les mots-clés dans le corps de texte.
  • Vous pouvez modifier l’ordre des mots. Par exemple, si vous visez le référencement pour « conception des bâtiments », vous devez prendre en compte un syntagme comme « concevoir un bâtiment » pour calculer la densité de vos mots-clés.
  • Ajoutez des mots explicatifs et des synonymes à vos mots-clés. En général, ce genre de chose s’imposera naturellement à vous si vous êtes concentré sur l’effet que doit produire votre texte.
  • Vérifiez les liens rompus.
  • Lorsque vous ajoutez des liens vers votre propre contenu, vérifiez si le texte avec lequel vous créez un lien est pertinent. Par exemple, plutôt que de créer un lien avec « cliquez ici », il est préférable d’utiliser les mots « t-shirts à col v ».
Astuce : pour en savoir plus, regardez notre vidéo Écrire pour le web.

Utilisez un mot-clé par page

Pour démontrer la pertinence de vos contenus auprès des moteurs de recherche, mettez un seul mot-clé en valeur pour chaque page. Par exemple, si l’un de vos mots-clés est bébés perroquets, vous pouvez utiliser ce mot-clé dans le titre SEO, le slug de la page, le texte du titre, le corps de texte et le nom des fichiers image de la page.

Ajouter du texte alternatif à des images

Les moteurs de recherche utilisent le texte de remplacement pour identifier le contenu des pages. Par ailleurs, le texte de remplacement améliore l’accessibilité de votre site pour les personnes qui utilisent un lecteur d’écran ou un navigateur sur lequel les images sont désactivées. 

Suivez nos bonnes pratiques pour les images et nos bonnes pratiques pour les textes de remplacement pour être sûr que votre site sera optimisé pour les visiteurs et pour les moteurs de recherche.

Astuce : dans les résultats de recherche Google Images, Google préfère les fichiers .jpg aux fichiers .png ou .gif.

Observez les sites qui ressemblent au vôtre

Même si vous n’êtes pas engagé(e) dans une vraie compétition commerciale, le simple fait de vouloir être trouvé(e) par de nouveaux internautes vous entraîne dans une course à l’attention et à l’espace aux côtés de sites web qui proposent un contenu similaire au vôtre. Il peut s’agir d’autres boulangeries établies dans votre ville, d’organismes sans but lucratif qui œuvrent pour les mêmes personnes ou encore de blogueurs qui évaluent eux aussi des produits cosmétiques naturels.

Gardez un œil sur vos principaux concurrents et identifiez les aspects de leur stratégie de contenu qui pourraient s’avérer utiles pour votre propre site. Voici quelques points à observer :

  • le nombre de mots sur la page ;
  • la qualité du contenu ;
  • la fréquence à laquelle ils publient de nouveaux contenus ;
  • comment sont structurés les titres ;
  • le nombre de tags et de catégories ;
  • le type de contenu, comme les images, les vidéos et les fichiers audio ;
  • les intégrations de réseaux sociaux.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 50 sur 51
Bonnes pratiques en matière de mots-clés